''La communication dépend moitié de celui qui parle moitié de celui qui écoute'' Montaigne

ACTIVITES ORALES

 

 

 

Niveau :                  Cycle collégial – Cycle qualifiant

 

Compétences visées :         

 

-          Développer la prise de parole

-          Développer l’écoute active

 

Objectifs :

                              

-          Sensibiliser les élèves aux problèmes de la communication orale

-          Leur faire prendre conscience de leur lacune

-          Leur faire analyser leurs attitudes et leurs comportements

-          Leur faire découvrir des techniques d’écoute active

-          Leur faire découvrir des techniques de prise de parole

 

Supports :

                              

-          grilles d’auto-évaluation

 

                                                     Phase pré-pédagogique

 

-          Définir les compétences visées (selon les pré-acquis des élèves, leurs lacunes, leurs réussites…)

-          Définir avec clarté les objectifs à réaliser (selon les niveaux des élèves, leurs besoins…)

-          Déterminer avec précision les contenus (les grilles ci-dessous sont proposées à titre indicatif. Il appartient à l’enseignant de les adapter à ses classes

-          Prévoir les techniques à mobiliser et les modalités d’évaluation

-          Penser aux prolongements à donner aux activités

 

                                              Phase pédagogique

 

-          Rappeler les objectifs de la séance

-          Annoncer le sujet et la démarche à suivre

-          Mettre en place les supports, distribuer les grilles (une à une) et en expliquer le fonctionnement

 

Première étape :

 

Inviter les élèves à réfléchir individuellement sur les attitudes qu’ils adoptent dans des situations de communication orale

 

Grille 1

 

Consigne:  voici treize situations. Quelles sont celles dans votre cas expliqueraient un manque ou une absence de participation

 

 

    

 

 

OUI

 

NON

 

       1-   J’attends toujours qu’on me donne la   parole.

 

       2-     J’attends le meilleur moment pour  intervenir  et il ne vient jamais.

 

       3-  Je crains de prolonger la discussion et je n’ai pas le temps.

 

      4-     Il y a toujours un conflit entre 2 ou 3     personnes  qui monopolisent la parole.

 

      5-     Je décide toujours à l’avance de ne pas

       me «mouiller ».

 

6-    J’éprouve un sentiment d’infériorité.

 

7-     Il est impossible de me faire entendre à cause du brouhaha.

 

8-     Je suis mécontent(e) d’avoir eu la parole coupée.

 

9-     Je ressens un mécontentement intérieur

parce que je suis obligé(e) d’être là.

 

10-  Je suis impressionné(e) car les élèves ne

    se connaissent  pas très bien.

 

11-  Je trouve intimidante la présence du

   professeur.

 

12-  Je suis toujours en conflit avec certains élèves du groupe.

 

13- La présence d’un évaluateur me rend muet(te).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires (9)

1. ENSEIGNANT au C.E.M 25/10/2012

bonjour tt le monde je vais remercier tt l mnd mais sur tt l'enseignante merci pour ton commentaire et j'approuve franchement

2. imane (site web) 08/06/2012

je mets 20/20

3. un autre enseignant 12/12/2011

Personnellement, je ne vois pas le calvaire dans cette grille, au contraire elle met le doigt sur le problème et le tour est au prof de remédier au mal. Cela nous changera des stéréotypes"Ils n'ont rien à dire" ou "manque de répertoire lexical"...

4. sara (site web) 18/05/2011

salam

5. souaad 13/12/2010

Image

6. Enseignant 05/03/2007

Loin de moi cette idée!! Mais,on devrait au moins travailler par goupe,car il s'avère difficile, pour ne pas dire impossible, de réussir cette activité avec une classe bondée d'élèves!!!

7. enseignante/lycée 24/02/2007

Je ne cherche à défendre personne, mais selon vous, on croise les bras, on abandonne, on ferme les établissements scolaires!!!

8. UN ENSEIGNANT 19/02/2007

Cette activié est un vrai calvaire et pour l'élève et pour l'enseignant.Personne n'oserait prétendre le contraire.La question que je me pose est la suivante:les grilles proposées ci-dessus sauront-elles corriger cet état de choses???

9. UN ENSEIGNANT 19/02/2007

Cette activié est un vrai calvaire et pour l'élève et pour l'enseignant.Personne n'oserait prétendre le contraire.La question que je me pose est la suivante:les grilles proposées ci-dessus sauront-elles corriger cet état de choses???

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site