ACTIVITES DE PRODUCTION ECRITE (Suite et fin)

INVENTAIRE DE CONTROLE

 

 

 

 

A-      Production de texte :

        J’ai produit un texte d’une vingtaine de lignes.            OUI  NON    

 

B-      Intérêt du texte :

Dans le cadre des consignes imposées :

  Le texte est-il intéressant ?                                                  OUI   NON

 J’ai respecté l’ordre imposé par les consignes                     OUI   NON

 

C-      Respect de la consigne : 

 

 Le texte produit prend-il en compte la consigne ?    OUI    NON

J’ai annoncé le sujet à débattre.                                          OUI    NON                   

J’ai donné une première explication.                                  OUI    NON          

J’ai fait une concession suivie de deux réfutations              OUI    NON

J’ai donné une explication plus complète.                          OUI    NON                    

J’ai fait une petite conclusion                                              OUI    NON                       

 

D-      Configuration de la lettre :

 

J’ai écrit la date et la ville en haut à droite.               OUI    NON       

J’ai bien indiqué à je m’adressais.                                       OUI    NON             

J’ai signé en bas à droite.                                                     OUI   NON      

 

E-      Le ton de la lettre :

 

Je me suis posé la question «tu ou vous».                             OUI   NON  

J’ai utilisé les formules d’usage adaptées.                            OUI   NON

      

F-      Présentation du texte :

 

Je suis allé à la ligne après l’introduction.                              OUI   NON

Lorsque je vais à la ligne, je laisse l’alinéa.                            OUI   NON

J’ai respecté la ponctuation et l’emploi des majuscules.         OUI   NON

J’ai relu mon texte en me posant des questions

d’orthographe.                                                                          OUI   NON

 

 

 

4-       Reprise en sous-groupes des textes produits individuellement :

       -    Choix d’un texte et travail de rédaction  en sous-groupes.

-          Confrontation des produits obtenus.

-          Sélection de la meilleure production.

 

5-       Affinement collectif :      

          On peut également retenir le produit le moins réussi et procéder collectivement à son affinement. 

 

6-       Traces écrites :   

          En guise de traces écrites, on peut éventuellement retenir  les outils ayant permis aux élèves d’aboutir au produit final. Il est également possible de se contenter du texte affiné en commun.

 

Bibliographie sélective 

 

ADAM, J.M.,     «Les écrits non fictionnels», in Pratiques n° 48

DEBANC, G.,   «De l’usage d’ateliers d’écriture en formation d’enseignants de français», in Pratiques n° 61, mars 1989, page 46

GARCIA-DEBLANC, C., MAS M.,  «Des critères pour une évaluation formative des écrits des élèves»,  in Didactique du français et Recherche-Action, n°2,

                       INRP, Paris, page 155.

MAS, M.,   «Comment les maîtres évaluent-ils les écrits de leurs élèves», INRP,

                                                Paris (page 44), 1991

MOIRAND, S.,   Situation d’écrit,  Paris, CLE International, 1979

VANOYE , F.,    Expression  communication, Paris, Armand Colin,  1973

M.E.N.             Recommandations Pédagogiques relatives à  l’enseignement

                      du français dans le Secondaire, Casablanca,

                              Ed. Maghrébines, 1994

MEN          Orientations pédagogiques relatives à l’enseignement du français

                  Direction des curricula, avril 2006

 

 

 

                                      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires (3)

1. kawtar (site web) 10/12/2012

Mme tuvache reproche a Mme vallin davoir vendu son enfant imaginez cequelle peut lui dire

2. wafae (site web) 07/01/2010

je suis un étudient de TC.SC dans une lyceé a salé. je veux la repence de cette productoin écrit : *l'ouverture de la nouvelle la ficelle se situe dans un temps et un lieu déterminés.
*reécrivez-la en la plaçant dans un contexte marocain.
merci bc

3. dellal driss 10/09/2006

TOUT D ABORD MERCI 1000FOIS MR JMAD POUR CE SITE très INSTRUCTIF.
EN REALITE, il ne s'agit point d'un commentaire, mais plutôt d'une demande; j'espère me docummenter via votre site sur "les compétences dans l'enseignemnt" et surtout ce qui les favorise parapport aux méthodologies qui les avaient précédés
je salue et à la prochaine. ENCORE 100000 MERCI

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×