Les Mots de la fin

 

 

LES MOTS DE LA FIN

" Exister sans témoins appréciables, c'est vivre à vide"

Robert Blondin

Imagescast8ksg

 

 SourireSourireSourire

Bonjour cher ami Si Moha Jmad

Comme d'autres tu vas bientôt partir à la retraite (à la fin de la semaine) et ce sera pour nous tous un "au revoir" un peu difficile à dire et à vivre.Ton souci de bien  faire et ta gentillesse  ont marqué toutes ces années de travail. Merci pour tout, pour ton efficacité, pour ta compétence, pour ta générosité , pour ta présence et pour ta bienveillance.

Que les collègues me permettent de dire que je connais Jmad depuis la fin des années soixante, on était au lycée Sijilmassa à Ksar Souk (Errachidia). Je l'ai perdu de vue pendant des années et c'est l'inspection qui nous a ensuite réunis. J'ai donc été heureux de retrouver un ami sincère et élégant, un collègue compétent et serviable. 

Après Tanger, Taza , Al Hoceima , peut être que tu vas choisir un petit coin pour méditer et prendre plaisir, mais j'ai du mal aussi à t'imaginer "à la retraite". Comme tous les collègues le savent, il y a beaucoup d'oppotunités pour ceux qui veulent continuer à travailler. Si tu fais ce choix, nous te souhaitons bon courage et bonne chance et si tu veux te reposer nous te souhaitons un bon repos et beaucoup de bonheur.

J'emprunte à Victor Hugo ces beaux vers.

Je hais le bruit du monde , et je crains sa poussière.

La retraite, paisible et fière,

Réclame un coeur indépendant;

Profite bien de la vie. 

Bien à toi et à toute la famille.

Très cordialement et très amicalement

Touhami Benjeddi -  Rabat

 SourireSourireSourire

 Bonjour

      Que dire cher ami Jmad après les propos sincères et émouvants de notre doyen Si Benjeddi qui continue à nous rassembler par sa gentillesse et surtout ses convictions, l'une d'elles: sa passion et son respect inconditionnel pour le corps inspectoral; que dire Si Jmad encore? Tu es de la même étoffe, un homme toujours élégant, souriant, entreprenant... Oui cher "Asmoun" (ami et compagnon en amazighe), ce mot que tu m'as lancé un jour en aparté à Clermont-Ferrand, et depuis une amitié est née, et le temps a coulé. Que dire de ton parcours? Il faudrait remplir des pages et des pages... éternel étudiant, d'ailleurs ton éternelle jeunesse, du corps et de l'esprit, en témoigne. Je citerai quand même deux choses phares qui, parmi d'autres, m'ont le plus marqué: la rencontre de la coordination à Al Hoceima, pour laquelle tu as noblement milité sans démériter, chose qu'on n'a pas pu réaliser après toi, histoire de pérenniser l'esprit Hoceima à travers toutes les académies du Royaume. la seconde, ton remarquable site, une référence dans ma région (que j'indique personnellement lors des rencontres pédagogiques), une mine de ressources pour les enseignants, (quand un prof n'a pas les recommandations pédagogiques, il sait au moins où les dénicher, quand il s’interroge sur le canevas des exam, la préparation des épreuves, il trouve des repères....)     Comme je te connais, le mot retraite n'existe pas dans ton répertoire et que dans ces hauteurs sublimes de l'Oriental tu continueras à cultiver ton jardin; ne t'en fais pas, nous viendrons nous enivrer des effluves des roses qui auront poussé entre temps. Que ce Vendredi t'apporte santé, bonheur et plénitude!

Bien à toi cher Asmoun

Ahmed Hafdi – Béni Mellal

 SourireSourireSourire

 Bonjour

SI Hafdi, puis-je me permettre de t'emprunter ce joli mot "Asmoun" pour m'adresser moi aussi à Moha en lui disant : A y "Asmouninou" tu es un homme exemplaire en tout, j'entends d'ici l'éclat de ton rire franc et enthousiaste, et je devine sans peine la brillance et la jeunesse de ton regard (vas-y doucement !!!), tu ne sais que trop bien la place que tu occupes dans le coeur de chacun de nous, nonobstant les distances (n'est-ce pas Si Mohamed Farissi?!).

A très bientôt de te revoir et fais-nous découvrir ton site dont parle si bien Si Ahmed

Bien à toi Asmoun too!

M'barek Kaddouri - Rabat

 SourireSourireSourire

 

Bonjour Si Moha, l'ami que toujours je chérirai.

Il est des chagrins qui font de nous des inconsolables et des handicapés de l'expression. Aussi vais-je appeler en renfort Taher Ben Jelloun afin qu'il me prête ses mots que j'estime appropriés par rapport au contexte : "Le temps est le meilleur bâtisseur de l'amitié. Il est aussi son témoin et sa conscience. Les chemins se séparent, puis se croisent."

Au revoir donc cher ami.

Med Farissi.  FES

 SourireSourireSourire

 

Bonjour cher ami Si Moha Jmad,

   Incontestablement, tu as marqué la coordination de français régionale et nationale : depuis le temps que je te connais, tu n'as cessé d'être un innovateur pédagogique ; on ne peut non plus contester le fait que tu as laissé ton empreinte pédagogique partout où tu es passé : Oujda, Tanger, Taza, Al Hoceima... Tu peux donc profiter de ta retraite, la conscience tranquille, tu as accompli ta mission et de belle manière.

Au revoir cher ami.

Miloud Belati - OUJDA

 SourireSourireSourire

 

Salam tout le monde
Travailler avec M. Jmad était toujours pour moi une expérience doublement vécue: du plaisir sans limites et surtout de l'apprentissage. J'ai appris avec lui, ce que j'aurais peut être appris durant toute une vie, au niveau professionnel certes, mais aussi au niveau humain. je me trouve maintenant dans une situation embarrassante: d'abord comment travailler sans M. Jmad, et surtout comment assurer une relève qui  serait à la hauteur de ce qu'il a accompli ici à Al Hoceima?.

Abdelaziz DADI - TAZA

 SourireSourireSourire

Bonjour

Bonne retraite Si JMAD et au plaisir de te revoir un jour.

Brahim KHLILI -   Casablanca

 SourireSourireSourire

 Bonjour

Je te souhaite une agréable retraite et que tu puisses profiter pleinement de tes proches et accomplir tes projets peut-être mis de côté depuis longtemps.

  Cordialement

khalid Rejraji – EL Jadida

 SourireSourireSourire

Assalam ouaalaykom Si Moha,

Mes souhaits de bonheur et de bonne santé à vous et à votre famille  pour votre départ à la retraite. Et la vie s’en va ; mais votre nom demeure dans les cœurs et votre amitié ne meurt jamais.

Au revoir et adieu l’ami.

EL BERHICHI – AGADIR

 SourireSourireSourire

 Bonjour

Cher Jmad, je ne saurai m'exprimer comme benjeddi. Il a su décrire exactement ce que nous ressentons pour toi. Tu nous manqueras. bonne retraite cher ami et collègue

Mostafa HASSIM – Rabat

 SourireSourireSourire

Bonjour Si Jmad,

Comme tous les autres collègues, je tiens à te souhaiter une retraite comblée de joie et de bonheur. Depuis que je t'ai connu, je n'ai découvert en toi que la personne souriante, d'une grande bonté du coeur et de l'âme. Je n'oublierai pas tes interventions pertinentes et ton apport considérable à la coordination régionale. J'espère que  tu ne manqueras pas de faire profiter les jeunes générations de ta grande et longue expérience.

Mes amitiés

Bouchaib REKKAB – SETTAT

 SourireSourireSourire

Bonjour tout le monde!

C'est avec un pincement de cœur que l'on appréhende ce genre d'information attendue certes, mais dure à encaisser. Toutefois, la vie continue .  Je souhaite à notre collègue bonheur et santé.  Il est vrai que son départ est très ressenti par notre collègue BENJEDDI et tous les autres collègues.

Bonne retraite cher collègue Moha JMAD.

Confraternellement.

M. LMORHLI de Casa 

 SourireSourireSourire

Bonjour

      Je tiens à vous assurer que votre démarche et intégrité ont suscité l’admiration et l’adhésion de tous aux valeurs éducatives et civiques que vous avez démontrées  au cours de notre séjour à Al Hoceima.Je ne doute pas que beaucoup d’entre nous, comme moi-même s’efforceront de suivre votre exemple professionnel et moral et chercheront à obtenir les meilleurs résultats dans leurs activités au service de la société éducative et de la communauté au sens large. J’ai eu personnellement honneur, plaisir et bénéfice à cette rencontre qui m’a beaucoup apporté et dont je garderai un très bon souvenir et je ne manquerai de m’y référer dans les moments difficiles ou de doute que, tous, nous traversons un jour comme vous l’avez si bien souligné. Merci d’avoir éclairé notre chemin. J’ai toutefois le regret de vous avoir rencontré tardivement au cours de ce stage récent car je crois que nous aurions tous pu tirer meilleur profit encore de votre expérience si notre groupe (élèves-inspecteurs) avait eu l’opportunité de faire une rencontre de cette qualité plus tôt dans le déroulement de la formation

Profitez donc de ce repos et de cette retraite méritée qui récompensent légitimement votre labeur et votre volonté de toujours améliorer votre activité.

Mohammadine Chakht - TAZA

SourireSourireSourire

 Cher Monsieur JMAD.

    Votre message "d'adieu " me fait tellement mal au cœur, je n'aime guère ce titre .Vous avez été et vous serez toujours le meilleur inspecteur  car les étoiles illuminent le monde pendant des millions d’années. Me concernant , je vous dirai franchement , depuis que le bon Dieu nous a fait croiser, je considère que dans ma vie professionnelle ( et  personnelle aussi car  il y a tjrs un lien quelque part ) ; il y a deux  périodes :avant M.JMAD et après (avoir rencontré ) M.JMAD La vie des fois nous  fait des cadeaux , elle met sur notre chemin des personnes formidables qui nous marquent éternellement par leur savoir faire et savoir être ,vous serez tjrs un modèle à suivre  et permettez moi de vous souhaiter une longue vie pleine de joie et permettez moi de vous témoigner ma gratitude et mon respect -et dites moi que j'aurai tjrs l'occasion d’avoir de vos nouvelles et même de vous voir si l'occasion se présente .

Imane OUNJLI - TAOUNATE

SourireSourireSourire

   
      Votre départ à la retraite m'a inspiré ceci :

   Ne vous cachez pas
   les oiseaux se cachent pour mourir
   ne vous cachez pas
   je ne peux vous imaginez périr
   ne vous cachez pas
   ne privez pas ceux qui vous aiment de votre sourire
   ne fuyez pas , vous revoir serait un plaisir
   ne vous cachez pas
   les oiseaux se cachent pour mourir
   Ne soyez guère un oiseau s'il le faut  
   soyez un soleil ,soyez le soleil  
  cachez vous un moment pour mieux resplendir.

                                                     Bien à vous.

Imane OUJNJLI - TAOUNATE

  SourireSourireSourire

Bonsoir

Permettez-moi de vous dire que vous allez beaucoup manquer , votre disponibilité et votre bonté m'ont beaucoup aidée . Je vous dis que vous avez été un vrai formateur grâce à vos directives j'ai beaucoup appris et j'espérais le faire pour toujours , en vous croyant que vous seriez toujours présent à me répondre et à me guider , or votre message m'a un peu chagrinée néanmoins je vous souhaite beaucoup de réussite , que Dieu vous garde à votre famille .

Merci pour votre aide et votre attention .

Bien à vous

Fatiha ATTIA - Algérie

SourireSourireSourire

 Bonjour.

A propos de votre retraite qui sonnera bientôt, pour moi, elle ne le sera jamais vu votre dynamisme et votre vivacité. Je ne vous cache pas que j éprouvais une admiration vis à vis de votre personnalité et j étais enthousiaste lors des rencontres pédagogiques .Je me retrouvais si vous voulez. J ai fait l’enseignement par vocation. Et vs êtes mieux placé pour le savoir. Bref restons en contact.

A bientôt .

Naima GHAILANE -TANGER

 SourireSourireSourire

Mon cher collègue,

Il est parfois difficile de dire au revoir et surtout lorsque l'on a passé de bons moments ensemble.

Tu arrives au crépuscule de ta carrière professionnelle, si riche et longue. Les missions partagées avec toi ont créé des liens bien plus importants que ceux du cadre professionnel. Des liens d'amitié... de grands moments d’émotions, d’expériences enrichissantes sur plusieurs points de vue. Et aussi d'apprentissage.

Dans la vie tout a une fin… L’expérience de l’existence nous l’enseigne. Il faut savoir tourner les pages du livre de son histoire professionnelle.

 J'ai eu la chance peut être,   de partager des moments forts, privilégiés, et de découvrir des valeurs essentielles que l'on découvre bien au-delà de la monnaie que les grecs nous ont inventés vers -700 avant J.C. et qui pose aujourd'hui tant de problèmes.

 La vie t'appelle maintenant à autre chose et tu pars la tête haute, fier d'avoir pu exercer ta mission  qui t’a été confié dans le respect de la dignité des autres.

Je t’adresse mes vœux de santé, de bonheur, de succès, de réalisation de Soi et de réussites... dont également professionnelles. ...... Bonne chance.

Je te souhaite une bonne retraite. Temps de repos mérité par toi, mon cher collègue que je vais regretter. Bon vent et profite bien de ta vie de retraite!!!

Bientôt mon tour !!!

Mohamed CHAOUI

Chef de Division – Académie de MEKNES

 SourireSourireSourire

Salam cher ami

C'est avec une grande émotion que j'ai appris votre départ. Une carrière  pleine de sagesse fruit de ce long parcours jalonné, comme vous vous avez dit, de moments de bonheur et de tristesse. Enfin vous avez atteint sain et sauf l'autre rive, et enfin le moment tant attendu du repos du guerrier en toute bonne conscience.

Sachez cher ami que les moments de travail aussi courts qu'ils soient que nous avons passé ensemble ont tatoué ma mémoire à jamais par l'image, le moins que l'on puisse dire, d'un homme de principe. Mon présent message est peut être plein de fautes de style d'orthographe et de grammaire mais il est certes, comme je l'ai voulu,  plein d'émotions sincères.

J’espère que mes mots vont vous consoler et  vous font revivre les moments de joies et oublier les moments d'amertumes que vous avez enduré durant votre passage dans les coulisses du système éducatif.

Allah iwaf9ak fi 7ayatika al jadida et faites moi savoir de vous nouvelles.

Cordialement

EL HADRI  EL MOKHTAR

Centre National de l'Evaluation et des Examens

Ministère de l'Education Nationale

RABAT

  SourireSourireSourire

    Depuis l'annonce de votre prochain départ à la retraite, nous avons souvent évoqué les moments où nous vous avons côtoyé. Moments qui nous ont permis, à nous et sûrement à d'autres, de connaitre un HOMME dont les qualités, la générosité, le dévouement, le sens du partage, le doigté, entre autres, sont le moins qu'on puisse dire, remarquables.

Nous gardons de vous l'image d'un formateur hors pair, qui a su nous insuffler une manière de penser et de repenser notre métier.

Pour nous, il y a un avant et un après JMAD.

Nous vous souhaitons une bonne santé pour pouvoir profiter pleinement d'une retraite méritée auprès des vôtres.

Vous avez toute notre estime et toute notre reconnaissance.

Amria et  Azami

Enseignants au Lycée Al Badissi – Al Hoceima

  SourireSourireSourire

Bonjour très cher INSPECTEUR, expert  et professeur 

Pourquoi Ex inspecteur !!  EX sur les papiers oui mais pas dans nos coeurs !!!Vous êtes et vous serez toujours MON inspecteur et je ne cesserai de vous citer car vous êtes  une référence de grand calibre en matière d'enseignement et ce n'est pas un compliment! Je me considère très chanceuse d'avoir eu la chance d'enseigner à Alhouceima et vous connaitre. J'ai beaucoup appris de vous. Avec toutes vos  années d'enseignement et d'expérience vous  m'avez donné beaucoup de conseils et appris pas mal de choses  dont je suis fière aujourd'hui et qui vont me suivre pendant toute ma carrière. J'espère avoir d'aussi belles années d'enseignement que les vôtres et de me faire apprécier de mes élèves tout comme vous l'avez été. Sincèrement vous allez me manquer wallah mais bon je ne veux pas être égoïste! Il est temps pour vous de vous soulager de nous hiihihihih !! Vivez pleinement votre retraite car vous la méritez après toutes ces années de travail rigoureux et surtout, n’oubliez pas de vous gâter, vous le méritez bien. 

N.B: je suis toujours sur Oued Amlil si vous êtes de passage faites-moi signe je vous gâterai avec un bon plat de brochettes. voici mon numéro de tél:

Je ne vais pas vous dire Adieu mais plutôt à très bientôt MON cher INSPECTEUR QUE J'APPRECIE TANT 

 Votre élève.

Nawal Boudyab

Enseignante – Lycée OUED AMLIL

  SourireSourireSourire

Bonjour monsieur Jmad ;

    Sincèrement, c'est  avec un chagrin que je vous  souhaite une bonne retraite et  j’espère que vous  en profiterez car vous  l'avez   bien méritée.    croyez-moi ,monsieur, vous étiez l'exemple des inspecteurs , vous avez présenté aux nouveaux et aux anciens professeurs ce que les centres de formations n'ont pu  faire.    Il suffit de dire "monsieur Jmad" et on vous dira qui êtes vous. Vous êtes l'inspecteur sérieux, responsable, serviable et  soucieux du niveau des élèves marocains et de leur avenir.     

 Finalement, je vous remercie infiniment pour tout ce que vous avez fait pour moi. Je vous contacterai toujours car j'ai toujours besoin de votre aide pour que je m'améliore et que  j'atteigne le niveau que vous attendiez de moi.

votre élève : Rafika Bouchkima

Enseignante au Lycée TARGUISTE

 

  SourireSourireSourire

Cher Moha bonjour,

Je ne peux accepter ton adieu car tu étais un inspecteur de rigueur et de présence sur le terrain, ton image restera comme une lumière dans notre   espace scolaire qui brille et illumine la voie des professeurs pour une éducation citoyenne, tu étais toujours malgré les obstacles  optimiste, debout, souriant et tu  n'as jamais voulu lever le drapeau blanc que nous avons décidé de déchirer ensemble malgré l'amertume des circonstances, malgré  les détours des serpents. Cher Moha, bonne santé et bonne continuation dans la recherche pédagogique, je sais que tu continueras  à poser tes briques dans l’édifice scolaire de l'autre coté du mur de l’école.

Au revoir  

Abdellatif khattabi

Inspecteur du Secondaire – Académie d’Al Hoceima

 SourireSourireSourire

الأخ موحى،

لقد فاجأتني بخبر تقاعدك هذا، علماً بأن الانطباع الذي لا يزال في ذهني المتكون من آخر لقاء مشترك بيننا، هو عن رجل مفعم بالحيوية والنشاط والاستعداد لسنوات أخرى من العمل.

الآن وقد أصبح هذا الانطباع في غير محله وأنك بالفعل مقبل على التقاعد، أجدني حائرا بين تهنئتك لأن "التقاعد" يعتبر في حد ذاته راحة من العناء لسنوات، أو الشعور بنوع من الحزن لأنه بالأحرى نهاية مسيرة جميلة رغم فترات الإحباطات والصعوبات التي قد تتخلها. وهنا أتذكر مناسبة تقاعد زميل لنا ثار في وجهنا عندما فكرنا في تنظيم حفل لتكريمه، حيث رفض مطلقا حديثنا عن الموضوع لعدم تقبله فكرة "التقاعد" أصلا.

على أي حال، أرجو أن يكون هذا الحدث مناسبة إيجابية وفرصة للعودة للذات لخلق كل التوازنات الممكنة والاستمتاع بهذه المرحلة العمرية، خصوصا إذا تمت الاستفادة من تجربة السنوات الماضية لتقديم عطاء ليس بالضرورة مرتبطا بالمجال التربوي.

أتمنى لك السعادة وطول العمر.

زميلك عبد المجيد عزوزي

  SourireSourireSourire

Mon cher ami et ex-collègue

Je ne dirai pas 'Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage', mais je dirai : Heureux qui comme Jmad a fait un beau parcours aussi bien pédagogique que relationnel. Tu es et tu resteras toujours une bonne référence pour tes collègues, pour les professeurs qui garderont certainement une bonne image de toi. Moi qui t'ai connu à Clermont-Ferrand  lors  du dernier séminaire des inspecteurs marocains, j'ai gardé de beaux souvenirs de toi, et que diraient les gens avec qui tu as passé de longues années de travail? A moins qu'ils ne soient pas reconnaissants.

Pour le côté relationnel, c'est ce qui reste après ton départ, Certainement tu vas savourer la vraie vie lorsque tu dors et tu te réveilles quand tu veux, tu vas là où il te plait sans aucune contrainte du temps et surtout tu te baladeras dans le monde la tête haute car on sait ce que tu vaux.

Ne regrette rien mon ami de ton passé car Dieu sait que tu faisais ton boulot avec conscience et sois le bienvenu dans le monde la retraite!

 Ahmed Nadir, Inspecteur à la retraite - Khouribga

 SourireSourireSourire

Bonjour cher Moha,

Je comprends ce que tu as exprimé avec toute la tristesse et l'amertume d'un poète et que tu as appelé "message d'adieu". Certes, tes mots sont là pour rendre compte de ce qui ronge une âme submergée  par une honnêteté indéfectible, une sensibilité indescriptible mais  somme toute, habituelle à toute personne qui a côtoyé Moha.  Et moi, Je me targue d'avoir fait partie de ce cercle de privilégiés qui ont rencontré l'aimable, le gentil, l'affable, le sympathique Moha. Et depuis, tes qualités, de part leurs charges en ions et électrons de grâce et d'altruisme ont  irradié sur les autres y compris moi-même. Les semaines passées à Clermont Ferrand resteront gravées dans ma mémoire. N'est ce pas elles qui m'ont permis de croiser la fine fleur pour ne pas dire le gotha pédagogique?

Tu me vois opposer mon objection quand tu parles d'adieu et je trouve qu'un "au revoir" est mieux placé car nous formulons le vœu de te revoir dans d'autres circonstances, et qui sait de tirer profit de toute la quintessence de l'expérience d'un grand inspecteur de français.

Un jour, j'ai rencontré à Fès notre ami commun, en l'occurrence notre éminent Mohamed Malki et en la présence de M.Farissi il m'a donné une définition très pessimiste de la retraire  "la retraite, c'est l'antichambre de la mort". J'ai manifesté mon désaccord mais je ne te cache pas non plus que moi-même et d'année en année j'ai le sentiment que le vide pédagogique commence à s'installer dans le corps de l'inspection de français avec le départ de sommités pédagogiques de la taille d'un Malki, un moulay Ali, un Kaddouri, un Benjeddi, un Belati et un Jmad (pour bientôt), ...Par moments, je me dis que je deviendrai orphelin sans pères spirituels et même sans frères maitres à penser.

J'enchaine par une petite rectification ou du moins quelque chose que j'ai du mal à accepter: tu n'es  ni un ex inspecteur car tu as été et tu resteras un grand inspecteur qui a veillé au grain pédagogique avec conscience et probité; ni un ex-pair car tu demeureras parmi nous, dans nos cœurs et dans l'esprit de toutes les générations que tu as formées ou rencontrées durant ton périple pédagogique Dieu sait combien il est riche et fécond!!!

Vivement une retraite bien méritée pour un collègue et ami cher.

 Abdelouahed Marchoudi

Académie de SETTAT

SourireSourireSourire

Bonjour M. Jmad,

Sincèrement, je ne trouve pas les mots pour exprimer ma profonde et énorme gratitude que j'ai pour vous cher Jmad.

Je ne vous cache rien, s'il y a quelqu'un que j'ai tant respecté et aimé de tout bon cœur, s'il y a quelqu'un qui a pu forcer l'admiration par ses compétences et son calibre pédagogique qui se fait rare voire rarissime ces jours-ci, s'il y a quelqu'un qui va après son départ laisser un vide vertigineux dans la scène pédagogique régionale et nationale, s'il y a quelqu'un qui a su faire primer le social sur le juste en inversant la donne pour l'adapter avec la réalité de la pratique pédagogique: qualité humaine rare chez beaucoup de responsables, s'il y a quelqu'un aussi et surtout qui m'a rendu justice après des années de souffrances dans le primaire, s'il y a quelqu'un à qui je suis redevable, eh bien c'est VOUS!

C'est VOUS qui allez rester toujours présent dans les esprits qui sacralisent l'acte pédagogique et qui tout comme le stipule Jean Piaget considèrent l'enseignement un art qui ne peut être exercé sans dons spéciaux...

C'est à moi de vous remercier pour tout M. Jmad !!!

On se verra pour un pot de départ en retraite! Si vous voulez bien...

Khalid EZ-ZAIM

Lycée Al Badissi – Al Hoceima

  SourireSourireSourire

 Bonjour Monsieur JMAD,

Vous arrivez, si tôt, au crépuscule de votre carrière professionnelle si riche!  Je ne doute pas que tous ceux qui vous ont connu vous regrettent déjà et commencent à ressentir cette angoisse qui s'empare de nous quand on apprend le départ d'une personne que nous apprécions sincèrement et qui nous inspire force et courage. Alors, en ce moment, nostalgique pour nous, joyeux pour vous, permettez moi, Monsieur, de vous remercier pour tout ce que vous avez fait pour le secteur, et en particulier pour notre région, pour la qualité de votre travail, pour votre rigueur, votre sérieux, et votre professionnalisme incomparable. Le domaine que vous quittez, Monsieur, vous doit beaucoup, et vos traces feront parler de vous éternellement.  Je vous souhaite de tout cœur une belle et heureuse nouvelle vie.   Félicitations!

Khadija EL AYATE - TAZA

SourireSourireSourire

Félicitations......pleines d'amertume!

Cher Moha,

Le temps est venu pour toi de prendre une retraite bien méritée. Je te souhaite de tout cœur une belle et heureuse nouvelle vie ! Après tant d'années de dur labeur, tu vas nous quitter pour une vie plus calme mais certainement passionnante. Je tiens à te féliciter pour l'excellent travail accompli durant toutes ces années et t’envoie tous mes vœux de bonheur.

 Tu n’as pas encore franchi le seuil de notre ministère pour ta retraite que tu nous manques déjà ! Sache que tout le service te décerne la médaille d'or du  meilleur collègue, chaleureux, compétent et motivé. Ton sourire restera à jamais dans nos mémoires et dans nos cœurs. Profite bien de ta nouvelle vie !

Voilà une retraite bien méritée après tant de bons et loyaux services, durant lesquels tu as su transmettre ton professionnalisme autant que ta gentillesse. Pourtant, aujourd'hui, il nous faut te regarder partir, le cœur noué et plein d’amertume mais reconnaissant. La vie de notre service ne sera plus jamais la même sans toi.

Je te souhaite une merveilleuse retraite, en espérant que tu viendras nous voir de temps en temps.

Très sincèrement et Amicales pensées.

Mohammed BOUTOUIL

 SourireSourireSourire

 FIN DE CARRIERE CERTES, MAIS VOUS SEREZ TOUJOURS PRESENT DANS NOTRE COEUR  MON CHER JMAD

 De quelle manière me faudrait-il exprimer la plus noble des appréciations de gratitude, de gentillesse et de reconnaissance envers l'un des rares inspecteurs de l'enseignement que j'ai connus dans ma carrière. Je ne dirais pas que c'est une  perte, que Dieu vous garde en bonne santé  vous et votre famille, mais je dirai tout simplement un membre cher à notre grande famille qui n'a jamais baissé les bras pour quelque raison que ce soit, qui a toujours apporté de l'aide, par ses recommandations, par ses prodigieux conseils  aux nouveaux comme aux  anciens, vient de céder sa place. Dire par des mots que vous allez trop nous manquer serait certes insuffisant car  c'est par ces mêmes mots  qu'on est censé vivre et se rappeler des simples mais extraordinaires souvenirs. Merci, donc,  cher ami et frère pour votre affabilité et gentillesse, pour votre générosité, nous avons sincèrement des sentiments d'adieu chagrinés mais c'est ce qui fait le charme de la vie: des personnes qu'on ne peut oublier facilement et qui restent à l'infini gravées dans notre mémoire: vous en faites partie BONNE RETRAITE MAIS ENCORE PLUS DE VIVACITE !!!!!

Mohammed AFRA

Surveillant général, Ibn Rochd - GUERCIF

 SourireSourireSourire

Bonjour Si Moha

Votre départ m'a mis les larmes aux yeux. Je crois que personne n'a jamais été plus satisfait, plus à l'aise, plus réconforté près de son inspecteur que nous tous près de vous. J'ai la certitude que votre retraite est une vraie perte pour le système éducatif, mais aussi pour tous ceux qui ont partagé ne serait-ce qu'un petit moment avec vous. Il faut avouer aujourd'hui que vous êtes une source intarissable d'inspiration: votre comportement est un modèle à suivre, vos conseils incarnent la réalité, votre présence est une énergie à elle seule.

j'espère que vous n'allez pas vous faire rare ! Si la retraite est l'occasion de s'occuper des affaires qui ,durant toute la carrière, ont été léguées au second plan, je vous prie de bien vouloir insérer dans votre nouveau calendrier un petit moment pour égayer nos jours par votre contact; vous nous avez habitués à compter sur votre initiative chaque fois que nous nous enlisons dans le cercle vicieux de la routine ! 

Je vous souhaite des moments encore plus heureux de votre vie après toute cette carrière que peu de gens, pour ne pas dire personne, peuvent mener dans la joie d'être utile aux autres sans jamais faillir au devoir.

Cher Si Moha, bonne retraite et..

A très bientôt in chae Allah.

Mohamed EL YAAGOUBI – Lycée Omar Al Khyam - TAZA

 SourireSourireSourire

Bonjour M. Jmad, 

C'était un grand honneur pour moi d'avoir travaillé avec vous.

J'ai appris énormément de choses de vous. Votre empreinte est profondément gravée dans ma personne.J'avais du mal à accepter votre départ.

Espérons que vous ne cesserez pas d'alimenter votre site qui reste pour nous une référence.

J'espère enfin que vous resterez en contact avec le domaine de l'enseignement et que vous nous aviserez chaque fois  qu'il y'aura une occasion de vous rencontrer, de vous lire.. ...

Au revoir M. Jmad. Un Grand MERCI.   

Cordialement, votre élève ABDEDDAIM ABDELHAMID 

Enseignant à la délégation de SETTAT

  SourireSourireSourire

                                                                                                                              ما اسخيتش بك أخويا موحى

ولكن سنة الحياة هي هذه

أتمنى لك الصحة والعافية وطول العمر كما أتمنى

أن تستمر علاقاتنا وأنت متقاعد قوية ومتينة أكثر من قبل

صحيح أني لم أتعرف عليك إلا في فترة قصيرة خلال تتبع بيداغوجيا الادماج بأكاديميتكم

لكنها كانت كافية لمست فيكم خصال حميدة عالية وشخصية تفيض عطاء وحيوية

 وإنسانية و.... أطال الله في عمرك والله يوفقك ويسعدك في مشوارك الجديد

العربي أونزو

مكناس 

 SourireSourireSourire

Bonjour M. Jmad

  C’est un grand plaisir pour moi de vous avoir connu en tant qu'inspecteur, responsable, fonctionnaire, homme et être humain. Durant toute cette période, je n'ai trouvé en vous qu'un bon citoyen faisant son devoir et contribuant  au développement de notre système éducatif. Permettez-moi de vous dire que ce n'était pas nous qui vous motivons à faire de votre mieux mais votre conscience, votre amour et votre grand cœur. Je vous félicite pour ce parcours pour le moins qu'on puisse dire riche, diversifié et surtout professionnel.

Et pour conclure, je n'ai pas trouvé plus expressif que  cette citation de Khalil Gibran 

"Qui mérite de boire à l'océan de la vie mérite de remplir sa coupe à votre petit ruisseau."

Merci à vous.

Jamal BOUGZIZA - Délégation d’AL Hoceima

 SourireSourireSourire

Mon cher AMI,

Et enfin le repos bien mérité du guerrier après tant d'années offertes aux autres! Ta famille va pouvoir savourer ta présence et profiter des bons moments en ta compagnie. Je pense à ta fille qui n'aura plus à t'écrire " Papa, tu me manques"... Je vais perdre un inspecteur au contact duquel j'ai beaucoup appris mais j'ai regagné la confiance d'un ami et remporté une victoire sur moi-même. Merci Si Moha; tu peux partir avec la conscience du devoir accompli.

KOUDDANE TAOUFIQ

NOUVEAU COLLEGE- AL HOCEIMA

  SourireSourireSourire

Je vous dis avec sincérité que j'ai les yeux humides d'être loin de mon vrai Formateur, qui nous a donné le maximum durant une courte période, non pas au niveau du contenu seulement, mais aussi au niveau méthodique et au niveau du savoir être (les cinq journées de formation que vous avez animées au CFI de Taza) Dommage de ne pas vous avoir connu avant ! Je vous souhaite une bonne continuité de vie en bonne santé et avec grands succès.

Merci infiniment.

 Très cordialement.

 Rachid BOUJTAT - TAZA

 SourireSourireSourire

 C'est très émouvant de vous voir partir, quitter vos collègues et amis ! Mais croyez-moi, vous nous avez tous marqué par votre savoir-faire et le grand intérêt que vous portez à l’enseignement.  Les  jours que nous avons passés ensemble m'ont permis de découvrir Jmad, l'homme souriant ,parfois mélancolique et le professionnel à qui n'échappe aucun détail.Je suis très ravi de vous avoir connu et je tiens à ce que nous restions en contact.Je vous souhaite longue vie et une retraite bien paisible parmi ceux qui vous sont  chers.

El Krik Boujemaa - Enseignant au lycée Targuiste

  SourireSourireSourire

Bonjour

Profitez pleinement de votre retraite. On vous remercie infiniment pour tous vos efforts. J'en étais témoin au cours de 2 formations que vous encadriez. Je peux dire que votre départ est  une perte pour le système éducatif. Mais bon ! Que dire ?  On vous souhaite une très bonne transition. La vie est encore devant vous pour en profiter et faire profiter les autres comme vous en avez l’habitude. 

Ilham Ben Seghir – Enseignante Al hoceima

SourireSourireSourire 

Très cher oncle

Je te souhaite une retraite dorée pleine de douceurs et de plaisirs. Tu vas découvrir les joies du 3eme âge !  Finis les réveils  pour rien à 6H du matin! Les voyages,  la lecture,  les mots croisés au café, l’attrait soudain pour des émissions télévisuelles’’ bidon’’ mais qui deviendront indispensables à ton équilibre... Ou alors, tu peux faire le choix de venir nous voir très souvent en France, on te trouvera d’autres activités pour t’occuper.

Je t’embrasse fort mon oncle et te souhaite le meilleur. Ton temps de dur labeur est fini, commence pour toi la vraie vie! 

Embrasse tout le monde.

Asma

 

SourireSourireSourire

 

 

A suivre...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Imagescast8ksg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site