Epreuve 1ère Année du bac - Juin 2010

Commentaires (9)

1. objectif 16/07/2010

bj
ns n allons pas passer notre vie a critiquer ,a aboyer ,il faut agir mais en comblant ses lacunes d abord.enseignant delég.taounate

2. objectif 16/07/2010

bj
ns n allons pas passer notre vie a critiquer ,a aboyer ,il faut agir mais en comblant ses lacunes d abord.enseignant delég.taounate

3. enseignant de farancia 30/06/2010

Au lieu de perdre du temps en critiquant ce qui est déja "critique", notre systeme du baccalauréat sous toutes ses formes actuelles, je pense qu'il vaut mieux demandé un peu plus d'équilibre; à chaque option son propre examen. Ainsi, y aura-t-il moins de "batata" et les devoirs seront plus ciblés.

4. enseignant 22/06/2010

oui on s est habitué à utiliser des termes"du souk"(souaki),"aklia souakia",ns sommes des ENSEIGNANTS,ns devons choisir nos mots et le droit de critiquer,ns l avons tjrs.MAIS,il vaut mieux commencer par soi meme;l autocritique ns fera découvrir des horreurs.sans rancune!

5. anseignant qlq part 21/06/2010

batata pour moi signifie une metaphore que veut dire tout simplement que c du batata le repas prefere pour les marocains parceque c le moins cher.

6. Enseignant - Taza 19/06/2010

Dans notre établissement, nous avons corrigé 2 grands paquets, très peu d'élèves ont eu la moyenne. ''Batata'' pour les bons élèves peut-être, mais dur à avaler pour d'autres! salutations pédagogiques.

7. enseignant 19/06/2010

c pas un examen c du batata à la marocaine

8. enseignant de Taounate 17/06/2010

la question 7 a intrigué tout le monde .la reponse
c"taitun révolté
c'"etait monfrere
n'est-il pas question d'une figuredestyle :le parallelisme

9. enseignant tawnat 13/06/2010

Epreuve tramée d une manière intelligente;cela traduit des compétences qui émanent d une bonne et profonde connaissance des oeuvres de la part des concepteurs de l épreuve;FétawnatLICITATION

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site